Le forum de l'Antre Sacré


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une petite légende de chez nous!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ailedral
Grande gardienne de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 720
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Une petite légende de chez nous!!!   Mar 28 Mar - 18:51

Bonjour!

Je me suis dis qu'on pourrait parler aussi un peu de nos légendes! Surtout que l'on vient de plusieurs endroits différents de l'occident... alors je suis convaincue qu'on peu partager un peu du folklore de notre terre natale!!! Very Happy

Je ne suis pas une grande connaisseure des légendes québécoises... mais il y en a une qui est défénitivement un grand classique: c'est la légende de la Corriveau! (des documents de tribunaux ont même été retrouvés pour confirmer cette histoire)

Le 14 mai 1733 (hé! Shocked ma fête à moi c'est le 15!!!), est née la fameuse Marie Corriveau, dans un endroit nommé St-Vallier de Bellechasse. C'était une jeune dame très appréciée et très charismatique.

Comme les autres jeunes filles de son époque, elle se maria assez jeune avec un jeune cultivateur un peu plus vieux qu'elle. Toutefois, après quelques années de mariage et avoir eu quelques enfants, le mari de la Corriveau fut retrouvé mort. (il semblerait qu'il aimait un peu trop les femmes Wink ) La Corriveau avait froidement enfoncé une fourche dans son corps et l'avait laissé dans l'écurie... cela avait passé pour un accident.
Après quelques mois, la femme concquérit le coeur d'un autre homme et se remaria, mais l'autre homme fut aussi tué de façon macabre. Elle lui a versé du plomb fondu dans l'oreille pendant qu'il dormait.
Toutefois, les autorités n'eurent pas trop de soupçons et elle a eu un troisième mari... qui fut maintes fois poignardé par la femme meurtrière.


À noter...De nombreuses versions parlent de cinq ou six morts et les morts varient d'une version à l'autre : étouffé par un oreiller, pendu, tous poignardés, empoisonnement...)

La Corriveau a fini par être accusée de meurtre et de sorcellerie, et elle faisait très peur au peuple. On la condamna à être pendue. Pour donner l'exemple et éviter que d'autres femmes soient tentées de suivre son exemple, on exposa son corps dans une cage à un embranchement de deux routes dans un village. Mais la Corriveau continuait à faire des siennes... la nuit, elle effrayait les passants en poussant des gémissements et en faisant balotter sa cage. On dit même que, si un homme passait près de là, le soir, elle pouvais l'attraper et lui faire subir le même sort quà son mari...

Quelqu'un d'autre connait des légendes intéressantes???

_________________
Ailedral
L'esprit ne connaît que ce qui repose près du coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumculture.net
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mar 28 Mar - 18:59

J'aime beaucoup celle-ci. Vite comme sa, je ne me rappelle pas d'en connaitremais je vais y réfléchir!

et si ta fête a toi c'est le 15 mai 1733, sa veut dire que tu n'es plus toute jeune Wink
(je blague! Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mar 28 Mar - 23:03

C'est une vielle histoire que j,ai trouver dans mes livres (je l,ai étudier lors de mon cours sur la littérature québécoise). Sa se passe quand le canada appartenait a la France.
J'ai aussi la chasse galerie, si sa intéresse quelqu'un je vais la mettre aussi!
bonne lecture

Blanche de Beaumont vivait en Normandie, dans un vieux château. C'était une belle jeune fille âgée d'à peine seize ans. Elle était fiancée au chevalier Raymond de Nérac dont elle était très amoureuse.

Sur les ordres du roi, le chevalier de Nérac dut se rendre en Nouvelle-France pour combattre les féroces Iroquois. Adieu la douce vie en France, les plaisirs de la cour et la belle et adorable fiancée de Normandie.

Une fois en Nouvelle-France, le chevalier de Nérac n'eut pas la vie facile. Il dut combattre les Iroquois et affronter nos durs hivers tout en commandant des hommes qui n'étaient guère obéissants. Il se rongeait d'ennui et d'amour pour sa fiancée qui le hantait.

Pendant ce temps, Blanche de Beaumont se morfondait également dans l'attente de son bien-aimé. Elle prit un jour la décision d'aller rejoindre son fiancé en Nouvelle-France et de l'épouser. Blanche de Beaumont s'embarqua donc pour la Nouvelle-France avec son frère que le roi avait prié de faire du service dans sa colonie.

À la mi-octobre, le navire arriva à la hauteur des côtes de Terre-Neuve. Soudain la vigie annonça un navire à bâbord, et on eut tôt fait de reconnaître un vaisseau pirate. Le capitaine ordonna à tous les hommes de se munir de leurs armes et assigna à chacun d'eux un poste en attente de l'abordage. Ce fut l'horreur! Les Français offrirent une résistance farouche mais les pirates, plus nombreux et mieux armés s'emparèrent du navire et de son contenu. Ils firent plusieurs prisonniers dont Blanche de Beaumont qu'on enferma dans une cabine.

Quand le capitaine des pirates aperçut la jeune fille, il décida qu'elle devait lui appartenir. Mais au lieu de la violenter, comme c'était souvent son habitude, il voulut en faire sa femme, la patronne du navire et la mère de ses enfants. Les enfants qu'il aurait seraient de sang noble.

Mais c'était sans compter la détermination de Blanche de Beaumont.
Celle-ci, accepta la proposition du capitaine, mais au moment de la célébration, alors qu'on s'y attendait le moins, elle se retourna, se mit à courir et se jeta à l'eau avant que personne n'ait pu intervenir. Elle disparut dans les profondeurs de la mer.

Par la suite, le navire glissa dans un épais brouillard. Le lendemain, lorsque le soleil eut réussi à dissiper cette brume, l'équipage aperçut une masse énorme: c'était le Rocher Percé. Cet imposant rocher, semblant flotter près du rivage comme un navire ancré, dégageait une menace mystérieuse et impitoyable. Les pirates, figés de terreur, distinguèrent à son sommet une espèce d'apparition voilée dans laquelle ils crurent reconnaître Blanche de Beaumont. Puis brusquement, cette apparition abaissa ses mains vers le vaisseau dans un geste de malédiction et ce dernier, avec tous ses occupants, fut changé en un rocher dont on retrouve encore des vestiges aujourd'hui.

Quant au chevalier de Nérac, il périt peu après aux mains des Iroquois.
Il paraît qu'à certains moments, lorsque le Rocher Percé est enveloppé de brouillard, on croit parfois entrevoir Blanche de Beaumont à la recherche de son amour perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
Ailedral
Grande gardienne de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 720
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 29 Mar - 13:01

ho... quelle belle hsitoire! et si bien narrée Wink !!!

Je n'avais jamais entendue cette légende, mais je l'adore! c'est super touchant. Tu connais l'histoire de la dame blanche??? j'en ai déjà entendue parler... il me semble que ça se passe près de la chute montmorency, mais je suis plus certaine. Je n'ai aucune idée de l'histoire... mais c'est vraiment un mystère pour moi, ça m'a toujours intriguée. Si jamais tu la connais, j'aimerais bien en lire un petit résumé! Wink

Quelqu'un d'autre connais des légendes???
Et les Européens, que pensez-vous de notre folklore? le votre y ressemble -t-il???

_________________
Ailedral
L'esprit ne connaît que ce qui repose près du coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumculture.net
Hastrel
Grand Héros
avatar

Nombre de messages : 1464
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 29 Mar - 15:43

Je ne peux pas parler pour d'autres régions que la Normandie, ma terre natale, et le Hainaut, la province belge où je vis maintenant. Et je ne pourrais pas citer comme ça une légende... je vais faire des recherches. Vos histoires sont magnifiques en tout cas, je suis très admirative !! J'espère que vous en posterez d'autres study

Et, oui, je sais qu'il y a des dames blanches, des revenants et des sorcières vengeresses dans certains coins de France... même si je ne pourrais rien raconter là juste comme ça... on sait qu'en Bretagne, ils sont infestés de korrigans et autres bugalez-an-noz, par exemple (désolée pour l'orthographe, chuis pas bretonnante!) En Normandie, dans le bocage, il y a des goubiens (la version patoise des gobelins). Mais ça mérite plus que quelques lignes ! Smile

_________________
érudit acerbe

http://hastrel.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 29 Mar - 17:15

La dame blanche

Par une belle journée d’été de 1759, elle cours rejoindre son fiancé, brave et vaillant jeune homme au regard de braise. Après les durs travaux de la journée, ils se rejoignent souvent en haut du Grand Sault (chute Montmorency), là où l’on découvre l’Île d’Orléans. À la fin de l'été, une fois les récoltes terminées, ils s'uniront pour toujours. À l’abri des regards, près de la chute, ils font mille et un projets d’avenir.

Et voici qu'un matin de juillet 1759, dans toutes les paroisses de la côte, les curés avaient réuni les familles et lancé :
- Partez ! Emmenez bêtes et provisions ! Terrez-vous au fond des bois ! Les Anglais sont là !

Les femmes avaient suivi les ordres et elles avaient conduit les enfants et les bêtes à l'abri. Les maisons et les granges restaient toutes désertes. Seuls demeuraient sur les bords du fleuve Saint-Laurent les hommes, jeunes et vieux, qui s'étaient engagés dans les milices pour défendre leurs biens jusqu'au dernier souffle.
Depuis plus d'un mois, la flotte anglaise sillonnait le fleuve. Chaque jour, de la pointe de l'île ou du haut des falaises, des messagers annonçaient l'arrivée d'une nouvelle frégate ennemie pleine de soldats.

Les premiers coups de canon tonnèrent. Ils ne cessèrent plus de tout le jour. Seuls les bruits des armes et l'odeur du feu arrivaient jusqu'au campement. Des nuages noirs éclatèrent enfin et une pluie torrentielle s'abattit sur le bois, couvrant de son fracas tous les bruits de la guerre qui se déroulait plus bas, près du grand sault.

Puis, dans l'après-midi, un milicien arriva avec quelques Indiens et un blessé qu'il confia aux femmes.
- Les Habits rouges ont attaqué les redoutes, dit-il, hors d'haleine, et ils ont tenté de gravir les falaises et de franchir les gués. Mais nos troupes les attendaient derrière les fascines et elles ont empêché leur avance.
La pluie continuait. Les soldats anglais qui tentaient de ravir les escarpements se mirent à glisser dans la boue et sur les rochers. Et, voyant que la marée allait les retenir prisonniers sur la batture, ils firent marche arrière dans les cris et la confusion, laissant derrière eux de nombreux morts.
La bataille de Montmorency se terminait par une brillante victoire des Français.
Dans le bois, tout le monde attendait des nouvelles. Quelques soldats et miliciens essoufflés et trempés vinrent rassurer leurs parents.

Mathilde eut beau attendre et attendre encore, Louis ne vint pas au campement dans le bois.
Alors, n'y tenant plus, elle quitta les autres sous la pluie et se dirigea en hâte vers la rivière.
Elle se mit à courir sur les rochers sans se soucier des ronces qui déchiraient son mantelet et son jupon de droguet.

Elle arriva enfin en amont de la grande chute ; elle vit des gens et entendit des appels.

- Mathilde ! Oh ! Mathilde !
Folle d'espoir elle alla vers les voix qui montaient dans la nuit. En la voyant, les miliciens s'écartèrent et firent silence. Il était là, son Louis : il reposait sur la rive dans ses habits familiers.
Mathilde l'appela doucement, attendant qu'il se lève et qu'il accoure vers elle. Mais Louis restait couché et ne donnait aucun signe de vie. Ses compagnons semblaient figés. Ils baissaient les yeux sans dire un mot. Alors, elle comprit qu'elle arrivait trop tard. Elle se jeta sur son corps en hurlant sa douleur.
Des hommes tentèrent de l'apaiser, de lui expliquer comment Louis avait sans doute été blessé et comment il s'était traîné pour boire à la rivière avant de mourir. Mais Mathilde, déchirée de sanglots, n'entendait rien. Alors, les miliciens la laissèrent seule avec Louis, son amour enfin retrouvé.
Au bout d'un moment, elle sécha ses larmes. Son coeur, tout fondant d'amour, se durcit. Sans qu'on puisse la retenir, elle s'enfuit dans la première lumière de l'aube .
Mathilde se mit à marcher comme une somnambule. Guidée par le bruit grandissant de l'eau qui se précipitait vers le fleuve, elle arriva juste en haut, au bord du rocher. C'était là où tant de fois elle s'était tenue avec Louis, là où toute la rivière, d'un geste majestueux, bascule dans le vide. Mathilde enfila sa robe blanche et sans hésiter un seul instant, elle ouvrit tout grand les bras et se laissa glisser dans la chute.
On ne la revit plus jamais.

Encore aujourd'hui, pendant les belles soirées d'automne, juste à la fin du jour, les gens de l'île d'Orléans racontent qu'ils peuvent voir distinctement une jeune femme toute vêtue de blanc errer au pied du grand sault de Montmorency.

C'est le fantôme de Mathilde Robin qui, les soirs de lune, semble chercher encore dans les bouillons de la chute le corps de son bien-aimé. Certains prétendent que son voile, emporté le soir de sa noyade, aurait donné naissance à la mince cascade coulant à l’ouest de la chute Montmorency.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
Hastrel
Grand Héros
avatar

Nombre de messages : 1464
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 30 Mar - 4:09

Les oies de Pirou

C'est un vieux chateau qui dresse ses ruines au bord de la mer, en Normandie. Jadis, un vieux seigneur y était mort, laissant son domaine à ses sept filles.

Les Vikings s'en vinrent piller la région. On les vit arriver de loin; la fumée des incendies s'élevait chaque jour un peu plus près de Pirou. Les gens du domaine se réfugièrent dans le chateau, comme c'était la coutume, et implorèrent la protection ds sept filles. Mais personne n'espérait échapper aux Vikings: aucun homme du domaine n'avait reçu l'éducation guerrière indispensable pour résister aux attaques.

On dit que les portes du château de Pirou se fermèrent, et que les cloches de la chapelle sonnèrent au milieu de la nuit...

Les Vikings arrivèrent enfin devant le château. Ils virent les portes fermées et entreprirent de les défoncer. C'était facile: personne ne venait sur les créneaux pour organiser la défense du chateau. En fait, les seuls bruits que les hommes du Nord entendaient, c'étaient eux qui les produisaient.

Les portes cédèrent enfin sous les coups de bélier. Les Vikings se précipitèrent dans la cour: et là, devant eux, une multitude d'oies cendrées prit son vol dans un nuage de poussière. Tous les êtres humains avaient disparu.

Il n'y avait rien à piller, presque rien à brûler. Les Vikings repartirent bredouilles. Quant aux habitants du domaine, on ne les revit jamais - enfin, pas sous leur forme humaine. Les oies revinrent chaque été à Pirou... les gens qui les voyaient savaient que c'étaient les anciens habitants qui tournoyaient ainsi autour du chateau, et qui criaient leur chagrin de ne pouvoir revenir à leur vie d'antan.

(Il existe une version où seules les filles du seigneur se transforment en oies sauvages. Pirou est en état de ruine avancée maintenant, et on peut encore le visiter; mais les oies n'y viennent plus de nos jours...)

_________________
érudit acerbe

http://hastrel.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 30 Mar - 10:16

j'aime beaucoup cette histoire. c'est tellement beau et touchant en même temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
Hastrel
Grand Héros
avatar

Nombre de messages : 1464
Age : 39
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 30 Mar - 15:32

Je suis contente qu'elle te plaise Smile On ne peut pas s'empecher d'y penser en visitant les ruines... mais il ne reste plus grand-chose à part les remparts et une partie du donjon maintenant.

_________________
érudit acerbe

http://hastrel.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailedral
Grande gardienne de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 720
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 30 Mar - 17:28

Merci, merci milles fois Lilith! Elle est siiiiiiiiii belle cette histoire... je crois que je vais y repenser à chaque fois que je vais aller à la Chute Montmonrency!!! J'avais déjà entendu un bref résumé de cette hsitoire... mais pas avec autant de détails!

L'histoire de Pirou aussi est vraiment jolie! J'aime bien le comcept avec l'imigration...
Ha ces sacré Vikings... mais il paraît qu'ils ont quand même été très utiles à l'histoire! Parce qu'à cette époque, les gens des villages étaient très centrés sur eux-mêmes... alors il y avait beaucoup de consanguinité. Les Vikings ont aidé à procréer des enfants normaux!!!

_________________
Ailedral
L'esprit ne connaît que ce qui repose près du coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumculture.net
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 30 Mar - 18:33

Sa me fait plaisir! j'aime beaucoup fouillé, m'informer et lire a ce sujet! j'aime beaucoup partager mes découvertes aussi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
matomic
Grand Esprit
avatar

Nombre de messages : 986
Localisation : Lévis, Qc
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 30 Mar - 23:41

Bon premièrement j'aime bien l'historie d ela corriveau, surtout que je sais l'endroit exacte ou elle a été pendue et ca fait tjrs drole de passer par là. Je sias malheureusemen la vraie histoire LoL c'est un mari qui est mort par un coup de sabot de cheval et la femme accusé a tort par les anglais qui a ce moment voulait démontrer leur autorité.


Pour la dame blanche je sui heruex d'apprendre cette historie, j'habite juste en face de la chute. et l'historie était très bien narré.

L'historie de pirou était aussi très intéressante, visiter les ruines doit être vrm amusant!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselm
Esprit Errant
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 26
Localisation : Au plus profond des ténèbres
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Dim 2 Avr - 5:46

Je trouve cette histoire géniale queen queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailedral
Grande gardienne de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 720
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 12:06

Il n'y a pas d'autres personnes qui connaissent des légendes!!!

ça m'étonnes! Il me semble que nous, quand on était jeunes... on pouvais passer des heures et des heures à se conter des histoires!!!


_________________
Ailedral
L'esprit ne connaît que ce qui repose près du coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumculture.net
Vincent
Grand sage
avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 12:18

Moi je connais une légende :

Près de chez moi, a Brest, il y a une ville, Plougastel. Un pont joint Brest a Plougastel et vice-versa.
On dit qu'une femme,attendant son mari marin sur ce pont, mit fint a ses jours en sautant du pont. Mais depuis, son esprit y reste, attendant le retour de son bien-aimée. Tout les soirs, a minuit, les gens passant sur ce pont se feront possedé par cette femme et sautera du pont pour lui tenir compagnie...


Une autre plus connue qui passerait plutôt pour de la superstition :

Quand vous êtes seul chez vous, mettez-vous en face d'un miroir, et dites "dame blanche" dix fois d'affilé. Cet formule la fera venir et elle vous emmenera.

Je ne l'ai jamais fait par précaussion ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 12:24

Le pont de Québec (ou le pont du diable)

Le 29 août 1907, une partie importante du pont en construction s'écroula, tuant d'un coup plus de 75 ouvriers et en blessant plusieurs autres. Le 20 juillet 1916, un autre accident eut lieu. On parle alors de 13 morts. Il semble bien que la construction de ce fameux pont était victime d'un certain maléfice. On décida quand même de poursuivre les travaux car un pont à Québec était nécessaire au transport ferroviaire et au développement de la région.

À la reprise des travaux, un ingénieur se présenta au contremaître pour lui proposer ses services. Il promettait un travail sans aucune catastrophe, mais à certaines conditions: celui-ci devait entre autres choses, lui promettre que l'âme de la première personne à traverser le pont lui soit remise.

Ébranlé par tout ce qui venait d'arriver, et sans réfléchir, le contremaître accepta.

Les travaux reprirent enfin et tout se passa bien jusqu'au jour de l'inauguration.

Au moment où l'on s'apprêtait à traverser le pont, le contremaître aperçut le fameux ingénieur et lui trouva un air diabolique. Il se rappela alors sa promesse de lui offrir l'âme de la première personne à traverser le pont. Réalisant avec horreur qu'il avait agi sans réfléchir et avant qu'il ne soit trop tard il empoigna un gros chat noir qui se serait malencontreusement trouvé, au mauvais endroit au mauvais moment sur le pont et le lança sur le faux ingénieur. Tous les deux, l'ingénieur et le chat noir, disparurent. On ne retrouva qu'un petit tas de poils ensanglantés.

Si vous vous rendez à Québec un jour, et que vous souhaitiez traverser le fleuve, il vaudrait peut-être mieux emprunter le pont Pierre-Laporte car il paraît que le diable attend toujours de se venger....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 12:33

Rose Latulipe

Rose était la fille unique d'un dénommé Latulipe. Celui-ci l'adorait, il tenait à elle comme à la prunelle de ses yeux. Et, il va sans dire, Latulipe ne pouvait rien refuser à sa fille.
Rose était une jolie brunette, mais un peu éventée . Elle avait un amoureux nommé Gabriel, à qui elle était fiancée depuis peu. On avait fixé le mariage à Pâques. Rose aimait beaucoup les divertissements, si bien qu'un jour de Mardi gras, elle demanda à son père d'organiser une soirée de danse. Celui-ci accepta, bien sûr, mais il fit promettre à Rose que tous les invités seraient partis à minuit car ce serait alors le Mercredi des Cendres. Il pouvait être onze heures du soir, lorsque tout à coup, au milieu d'un cotillon, on frappa à la porte. C'était un monsieur vêtu d'un superbe capot de chat sauvage. Il demanda au maître de la maison la permission de se divertir un peu.

-C'est trop d'honneur nous faire, avait dit Latulipe, dégrayez-vous , s'il vous plaît, nous allons faire dételer votre cheval.
On lui offrit de l'eau-de-vie. L'inconnu n'eut pas l'air d'apprécier la boisson offerte. Il fit une grimace en l'avalant; car Latulipe, ayant manqué de bouteilles, avait vidé l'eau bénite de celle qu'il tenait à la main, et l'avait remplie d'alcool.

C'était un bel homme que cet étranger mais il avait quelque chose de sournois dans les yeux.
Il invita la belle Rose à danser et ne l'abandonna pas de la soirée. Rose se laissa subjuguer par cet élégant jeune homme habillé de velours noir. Elle était la reine du bal.

Quant au pauvre Gabriel, renfrogné dans un coin, ne paraissait pas manger son avoine de trop bon appétit.

Une vieille tante, assise dans sa berceuse, observait la scène en disant son chapelet. À un certain moment, elle fit signe à Rose qu'elle voulait lui parler.

-Écoute, ma fille, lui dit-elle; je n'aime pas beaucoup ce monsieur, sois prudente. Quand il me regarde avec mon chapelet, ses yeux semblent lancer des éclairs.

-Allons, ma tante, dit Rose, continuez votre chapelet, et laissez les gens du monde s'amuser.

Minuit sonna. On oublia le Mercredi des Cendres.

-Encore une petite danse, dit l'étranger.

-Belle Rose, vous êtes si jolie, je vous veux. Soyez à moi pour toujours?

-Eh bien! oui, répondit-elle, un peu étourdiment.

-Donnez-moi votre main, dit-il, comme sceau de votre promesse.

Quand Rose lui présenta sa main, elle la retira aussitôt en poussant un petit cri, car elle s'était senti piquer; elle devint très pâle et dut abandonner la danse.

Mais l'étranger, continuait ses galanteries auprès de la belle. Il lui offrit même un superbe collier en perles et en or: «Ôtez votre collier de verre, belle rose, et acceptez, pour l'amour de moi, ce collier de vraies perles.» Or, à ce collier de verre pendait une petite croix, et la pauvre fille refusait de l'ôter.

Pendant ce temps, deux jeunes gens qui étaient allés s'occuper du cheval de l'étranger avaient remarqué de bien étranges phénomènes. Le bel étalon noir était certes, une bien belle bête mais pourquoi dégageait-il cette chaleur insupportable? Toute la neige sous ses sabots avait fondu. Ils rentrèrent donc et, discrètement, firent part à Latulipe de leurs observations

Le curé, que Latulipe avait envoyé chercher, arriva; l'inconnu en tirant sur le fil du collier de verre de Rose l'avait rompu, et se préparait à saisir la pauvre fille, lorsque le curé, prompt comme l'éclair, s'écria d'une voix tonnante:

-Que fais-tu ici, malheureux, parmi les chrétiens?

-Cette jeune fille s'est donnée à moi et le sang qui a coulé de sa main est le sceau qui me l'attache pour toujours, répliqua Lucifer.

-Retire-toi, Satan, s'écria le curé. Il prononça des mots latins que personne ne comprit. Le diable disparut aussitôt avec un bruit épouvantable en laissant une odeur de soufre dans la maison.
...
Cinq ans après, une foule de curieux s'étaient réunis dans l'église, de grand matin, pour assister aux funérailles d'une religieuse. Parmi l'assistance, un vieillard déplorait en sanglotant la mort d'une fille unique, et un jeune homme, en habit de deuil, faisait ses derniers adieux à celle qui fut autrefois sa fiancée: la malheureuse Rose Latulipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
Vincent
Grand sage
avatar

Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 12:34

Simpa cette légende Quebecoise ^^

Je ferais attention en traversant le pont mais j'ai bien envi de rencontrer le diable Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ailedral
Grande gardienne de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 720
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 13:47

J'adore la légende de Rose Latulipe, surtout que je ne l'avais jamais entendue comme ça!!!
Si ça intéresse quelqu'un, voici une image de Pill représentant Rose Latulipe:
http://elfwood.lysator.liu.se/art/c/a/cayouette/rose_pastel.jpg.html

Je ne connaissais pas cette histoire du pont de Québec! Je vais y penser par deux fois la prochaine fois!!! (mais j'utilise généralement le pont pierre-laporte!)

Et j'aime bien ta légende du pont Vincent!!! Elle doit être bien seule cette pauvre noyée! Wink

_________________
Ailedral
L'esprit ne connaît que ce qui repose près du coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumculture.net
matomic
Grand Esprit
avatar

Nombre de messages : 986
Localisation : Lévis, Qc
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 19:10

J'ai passé assez souvent sur l pont de québec pour plus en avoir peur Very Happy:D:D jrigole et j'aime bien la légende de rose Latulippe!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Mer 5 Avr - 19:26

j'adore toutes légendes... et pour être franche.. je ne les connaissais pas, ou presque pas... jai fouillé et je me suis informer auprès de mes amies.. ensuite je les racontes du mieux que je peux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
Ailedral
Grande gardienne de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 720
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 6 Avr - 11:36

Tu fais ça très bien! Wink

_________________
Ailedral
L'esprit ne connaît que ce qui repose près du coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumculture.net
matomic
Grand Esprit
avatar

Nombre de messages : 986
Localisation : Lévis, Qc
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Jeu 6 Avr - 22:22

tout à fait d'accord les légendes que tu racontes sont très bien raconté et je trouve amusant de els lire car on vient du même coin moi de lévis et toi de québec si j'ai compris l'astuce!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Ven 7 Avr - 7:25

Moi je viens de chibougamau.... a 6h vers le nord de québec... mais je reste a québec présentement pour les études. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.angemalefique.skyblog.com
matomic
Grand Esprit
avatar

Nombre de messages : 986
Localisation : Lévis, Qc
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   Ven 7 Avr - 17:03

y-a-t-il un cégep a chibougameau???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite légende de chez nous!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite légende de chez nous!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un livre sur les oiseaux de chez nous.
» Quelques nouvelles de chez nous
» Dieu vient chez nous
» Le ciel de chez nous
» A TOI QUI VIENT CHEZ NOUS POUR LA PREMIERE FOIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'Antre Sacré :: Discussions près du feu-
Sauter vers: