Le forum de l'Antre Sacré


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Legendes et mythes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Hastrel
Grand Héros
avatar

Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Ven 9 Fév - 5:00

Bah, si, c'est toujours intéressant de voir que des versions très différentes d'un mythe peuvent exister. Où as-tu trouvé cette histoire? Very Happy

... Si je peux me permettre, évite de poster 4 messages à la suite dans un sujet. Quand tu veux rajouter quelque chose après un message que tu as posté, regarde bien: dans le coin en haut à droite, il y a le bouton "éditer"... clique dessus et développe ton message... C'est une question de confort de lecture pour tout le monde Wink

_________________
érudit acerbe

http://hastrel.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobalùz
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 531
Age : 26
Localisation : Dans mon grenier, loin du monde et près des étoiles
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Ven 9 Fév - 7:56

Mouais, c'est pas très agréable...Hastrel, tu es modératrice non ? Tu peux réparer son erreur, ça sera mieux pour ceux qui viennent après ^^.


Sinon, j'ai trouvé une jolie légende (pendant mes TPE) sur la création du soleil selon les Mayas, je vous la met là ^^.


En ce temps là, il n'y avait pas encore un soleil pour éclairer le monde qui était plongé dans une nuit éternelle alors les quatre dieux les plus puissants se réunirent pour en créer un.
Ils étaient tous d'accord pour créer un soleil mais ils discutèrent longtemps sans pouvoir décider quelle en serait la couleur. Serait-il bleu, rouge, blanc ou noir? Aucun d'eux n'en savait rien et chacun prônait sa couleur préférée, aussi décidèrent-ils de faire chacun une expérience.

Le premier fut Tlaloc, le dieu de la pluie, qui siégeait au sud des cieux. Il tira son soleil des eaux. C'était un soleil bleu et voilà ce qui arriva: la pluie se mit à tomber, elle tombait, tombait, le monde entier était bleu d'un joli bleu mais il ne cessait pas de pleuvoir à tel point qu'il y eut tellement d'eau en quelque temps que le soleil lui-même se noya et, seuls, les poissons survécurent à ce terrible déluge.

Ensuite se présenta Xipe Totec, le dieu du feu, qui siège à l'ouest des cieux. Il avait vu ce qu'il était advenu de la première expérience et il espérait que son soleil rouge-feu brillerait plus longtemps.
Mais Xipe Totec aussi commit lui aussi une erreur. Le monde, sous les flamboyants rayons, se mit à brûler en une flamme immense et la flamme monta plus haut, toujours plus haut et le soleil lui-même se consuma. Cette fois, seuls les oiseaux qui avaient pu s'envoler à temps, survécurent.

Et les ténèbres revinrent jusqu'à ce que le blanc Quetzalcoatl, le dieu de l'orient, ait créé son soleil. Et, cette fois, tout se passa bien: il ne fit pas trop chaud, il ne plut pas. Toutefois, quelques instants après, le vent se mit à souffler. Il souffla d'abord doucement puis se changea en un tourbillon qui balaya de la terre toutes les créatures vivantes, le soleil lui-même fut chassé on ne sait où.
Pour dire vrai, Quetzalcoatl n'était pas responsable de cette catastrophe, mais Tezcatlipoca, le dieu du septentrion, qui, par une méchante envie, avait chassé le soleil de Quetzalcoatl pour imposer le sien, le soleil noir des jaguars.

Et comme ses rayons noirs envahissaient la terre, apparut dans le monde une multitude de jaguars. Ils égorgèrent et massacrèrent sans pitié toutes les autres créatures vivantes, Tezcatlipoca en riait de satisfaction, mais il dut vite déchanter car bientôt les jaguars s'en prirent au soleil noir et à coup de dents et de griffes, le mirent en pièces.
Les ténèbres revinrent encore une fois et les dieux se mirent à réfléchir à ce qu'il y avait lieu de faire.

Pendant bien longtemps, les quatre plus puissants dieux se demandèrent comment s'y prendre pour créer un cinquième soleil qui soit meilleur que les autres, mais ils n'arrivaient pas à s'en faire une idée bien claire. Ils tinrent donc de nouveau conseil sur la place consacrée de Téotihuacan, ils invitèrent cette fois les autres dieux de moindre puissance et ils se retrouvèrent finalement neuf cent quatre-vingt-dix-neuf.

C'était, certes, une imposante assemblée et des idées y furent proposées en grand nombre; néanmoins, à la fin, tous, se rallièrent à la dernière proposition:
L’un d'eux devait se jeter dans le feu pour se transformer en soleil et les flammes l'élèveraient jusqu'aux cieux sous la forme d'un disque flamboyant.

Personne n'avait pas envie de se trouver pour la deuxième fois dans le feu, même si les dieux ne brûlent pas vraiment.

Enfin, Teucciztecatl se présenta:
-Moi, je donnerai la lumière à la terre et vous verrez comme ce sera magnifique.
Mais presque tous les autres déclarèrent que ce n'était pas à lui qu'il fallait confier cette tâche, ils lui jetaient des regards de doute: Teucciztecatl avait une réputation de bavard et de hâbleur. Savait-on s'il allait tenir sa promesse?
Ne valait-il pas mieux, pour plus de sûreté, le faire accompagner d'un autre ?

Il y eut un moment de silence, puis tous les regards se dirigèrent vers Nanautzin. C'était une espèce de petit dieu timide, il ne refusait jamais rien même quand, la plupart du temps, il en tirait des désagréments.

Aussi, cette fois encore, il déclara sans hésiter:
- Pourquoi ne me jetterais-je pas dans le feu, si vous le désirez?
Je serais très heureux de devenir le soleil.

Les dieux furent bien contents que le plus dur soit fait et ils s'attaquèrent immédiatement aux préparatifs.

Teucciztecatl et Nanautzin passèrent quatre jours en prières et en sacrifices. Teucciztecatl apporta comme offrandes les riches plumes de l'oiseau quetzal, de l'or, des pierres précieuses et de beaux coraux rouges.

Le pauvre Nanautzin présenta des offrandes modestes, selon ses moyens: des roseaux, une épée de paille et les feuilles dures et acérées de l'agave qu'il avait arrosées de son propre sang.

Puis tous deux passèrent encore quatre jours dans le temple que les autres leur avaient édifié. Pendant ce temps, on préparait le feu.

Quand vint l'instant décisif, Teucciztecatl se montra, revêtu d'une armure de plumes d'oiseaux, Nanautzin lui, portait son manteau de paille, et tous deux se dirigèrent vers le feu.

Là les attendaient les dieux, rangés sur deux files. Ils se tournèrent tous ensemble vers Teucciztecatl et lui crièrent:
"Saute, saute dans le feu!"

Teucciztecatl s'avança de quatre pas ... de huit pas ... au dernier instant, quand il fut au bord de l'énorme brasier, il lui tourna honteusement le dos.

Trois fois encore, sa peur domina son courage et les dieux se tournèrent vers Nanautzin pour l'encourager: "Saute, saute dans le feu!"

Sans une seconde d'hésitation le petit dieu se jeta dans les flammes, le foyer gronda, les étincelles jaillirent de tous les côtés comme des fleurs de feu et l'engloutirent.
A la minute même, Teucciztecatl retrouva son courage perdu et se jeta aussi dans les flammes.

Il se fit un grand silence. Les dieux attendaient de voir pour la première fois se lever le soleil ... et ils virent Nanautzin pendant qu'il se transformait en un soleil, le cinquième.

Et, d'un coup, les rayons rougeoyant de l'aurore embrasèrent le monde. La clarté grandissait et, à l'orient, apparaissait un anneau d'or. Il monta dans le ciel et, bientôt, y resplendit en un disque parfait qui éblouissait les yeux. Les modestes offrandes de Nanautzin avaient porté leurs fruits.
Mais, qu'arrivait-il ? Voilà que se mettait à luire un deuxième soleil, quelle impudence !
C'est Teucciztecatl, s'écrièrent les dieux et la fureur les envahit.

Pourquoi cette espèce de lâche brillerait-il d'une lumière aussi éclatante que celle de Nanautzin? Non! Non! Jamais!, il ne deviendra que la lune, qui arrive toujours après le soleil ... Et l'un d'eux jeta un lièvre à la tête de Teucciztecatl pour diminuer son éclat.

Et c'est ce jour-là que notre soleil brilla pour la première fois dans les cieux et aussi que naquit la lune. Les dieux, après cela, pouvaient s’accorder quelques moments de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khitra
Initié aux mystères sacrés
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Ven 9 Fév - 21:11

je l'ai trouvé par hasard sur un site mais je ne me rappelle plus lekel...

et merci du conseil...
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silverfire
Esprit curieux
avatar

Nombre de messages : 818
Localisation : le royaume du par delà l'horizon
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Sam 10 Fév - 15:19

Cool la légende atzeque. Je la connaissais déjà mais tu l'a vraiment bien raconté. Pour ce qui est de la seconde légende d'Achille, j'aimerais vraimment savoir d'où elle sort parcaque ma version est tiré de l'Illiade, et je voudrai savoir si l'autre est de la pur invention (j'ai vu pire), une légende tardive ou une autre légendes peut-être issu d'une autre mytologie qu'on aurais ensuite fondu l'une à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silverfire.canalblog.com/
Khitra
Initié aux mystères sacrés
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Dim 11 Fév - 20:07

j'ai chercher le site mais je m'en souviens vraiment plus!!! Je suis désolé mais je ne pense pas pouvoir le retrouver. confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
Apprenti prêtre / prêtresse


Nombre de messages : 438
Age : 33
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Lun 12 Fév - 4:43

Très intéressant, Lobaluz, ton message study

Je sais pas vous, mais moi ça m'épate de voir que les états d'esprits des Hommes, quelques soient les époques et les endroits, ne sont pas si différents que ça (si vous voyez ce que je veux dire). Mine de rien, certains grands traits des mythologies de peuples sans relation apparente se ressemblent (personnifications, symboles, déification, présence de magie et de divin... etc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobalùz
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 531
Age : 26
Localisation : Dans mon grenier, loin du monde et près des étoiles
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Lun 12 Fév - 16:38

Je confirme, et je plussois à mort ton message petit lutin ^^. Mon tpe portait sur la place de l'eau dans les mythologies du monde : et bien figurez vous que presque partout, l'eau est à l'origine du monde. Une tortue flottante en Amérique du Nord, un poisson qui s'ébroue et qui créé un tsunami au japon, un ruissellement chez les vikings qui créé le premier géant, le ciel séparé de la terre par des dieux pagayants sur les eaux de l'infra-monde chez les mayas, le déluge biblique, le "noun" (océan primordiale) des égyptiens, un oeuf cosmique flottant sur l'océan (je sais plus où, aborigènes australiens je crois) : j'en passe et des meilleurs.
Le principe de l'eau-mère, de l'eau originelle revient dans (presque) toute les mythologies. Et...rappellez-moi où est-né la première bactérie, et d'où est sorti le premier animal ? ^^ De l'eau dîtes-vous ? Dans le mille !! Coincidence vous pensez ? Non, n'est-ce pas ? C'est trop flagrant, c'est trop gros pour être un simple hasard...Et pourtant, les hommes, à l'époque, n'avaient aucun moyen de connaitre leurs origines "aquatiques".... Alors ? ^^ Hasard ahurissant ? Connaissances ancestrales venues du fond des âges ? Réalité des mythologies ? tatatadan....(Là, je vais filer des migraines à tout le monde tongue )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hastrel
Grand Héros
avatar

Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Lun 12 Fév - 16:47

C'est peut-être tout simplement l'observation du corps humain? Le bébé, avant sa venue au monde, baigne dans l'eau dans le ventre de sa mère... peut-être que les Anciens ont appliqué ce principe au monde = gigantesque bébé dans un ventre cosmique? Very Happy En tout cas, c'est sûr que tout ça est passionnant!

_________________
érudit acerbe

http://hastrel.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lobalùz
Grand Prêtre / Prêtresse de l'Antre
avatar

Nombre de messages : 531
Age : 26
Localisation : Dans mon grenier, loin du monde et près des étoiles
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Lun 12 Fév - 16:50

Hônnetement ? J'ai pensé à cette possibilité, et je pense que c'est la plus probable ^^. Mais auraient-ils disséqué un corps de mère ? .....Pourquoi pas ?
Mais la perte des eaux se fait avant la naissance de l'enfant, la naissance en elle-même se fait plutôt dans le sang non ?
Enfin, ça reste l'hypothèse la plus probable, et sans doute vrai ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hastrel
Grand Héros
avatar

Nombre de messages : 1464
Age : 38
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Lun 12 Fév - 16:54

Ben... à mon avis, le fait justement de voir toute cette eau annoncer la naissance de l'enfant, ça a dû leur donner des idées... enfin, je dis peut-être beaucoup de bêtises Very Happy

_________________
érudit acerbe

http://hastrel.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silverfire
Esprit curieux
avatar

Nombre de messages : 818
Localisation : le royaume du par delà l'horizon
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Mar 13 Fév - 14:12

Très interessant tout ça. Moi c'est ce qui me passione dans l'étude des civilisations : trouver leur points communs. Avez vous également remarqué que dans pratiquement toute, il arrive un moment où les hommes ou les dieux dépassent la limite et tout est anéantie et reconstuis par la suite : la légende que nous à raconté Lobalùz, Deucalion et Phyrra, l'oeil de Rê chez les egyptiens etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silverfire.canalblog.com/
EVLOGHIE
Sage
avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   Mer 14 Fév - 3:03

1 èrement: L'eau est source de toutes vies et à donc a une place prépondérante dans l'existence humaine.
Les premiers hommes nomades se déplaçaient de plans d'eau en plans d'eau. Les premières légendes ne sont que des moyens mémothecniques pour se souvenir des endroits, des passages et des voyages des ancêtres.
Puis au développement de conscience, elles sont devenues plus imagées.
2ièment : Le cycle de la vie est fait d'une naissance, d'une vie et d'une mort. Il en est de même pour les civilisation et ce pour plusieurs raisons:
- La fatuité
- L'orgueille
- L'envie
- Etc...
En droit commercial, il y a un principe bien connu qui s'applique aux civilisations:
La première génération bâtit la fortune
La seconde vie sur la fortune
La troisième dilapide la fortune.

Nous ne sommes que de grands enfants et malheureusement si on prenait vraiment le temps de bien comprendre toutes les légendes qui nous sont offertes comme autant de biens faits nous éviterions que certaines erreurs du passé ne se répètent inlassablement.

Je regarde le monde aujourd'hui et je retrouve des erreurs du passé et sans aucun défaitisme aucun, je vois se profiler les mêmes résultats.

3ièmement! J'adore les contes africains car ils sont toujours plein de poésies. Je vous en balancerais un au prochain poste.

Have a good day
Evloghie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Legendes et mythes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Legendes et mythes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Dictionnaire des symbolismes, des Mythes et des légendes (Didier Colin)
» Documentaire vidéo: Dragons - mythes et légendes
» Dragons, Mythes et Légendes
» Légendes et mythes des constellations
» MYTHES ET LEGENDES DE RUSSIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'Antre Sacré :: Discussions près du feu-
Sauter vers: